Fielding provides imagery for new French Paperback


Photography of Edward M. Fielding has been licensed for use on the cover of Le clan des chiqueurs de paille (French) Paperback – 2016 by Mo Yan.

Book Cover by Fielding
Photography of Edward M. Fielding featured on the cover of a new French paper back by Mo Yan

Edward M. Fielding’s photograph of a giant Eastern Lubber Grasshopper has been licensed for use on the French Paperback edition of Le clan des chiqueurs de paile by author Mo Ya.

The photograph was licensed via Fielding’s agency Arcangel and the original image can be purchased here on Fine Art America:
http://edward-fielding.pixels.com/featured/giant-eastern-lubber-grasshopper-edward-fielding.html

Fielding’s portfolio of images with Arcangel, available for rights managed licensing for your next book cover project can be found here: http://www.arcangel.com/C.aspx?VP3=SearchResult&VBID=2U1HZOFNERIL

About the Book:

Le Clan des chiqueurs de paille

Mo Yan

Traduit par : Chantal Chen-Andro

Au creux des marais du canton nord-est de Gaomi, le clan des chiqueurs de paille a pour ancêtre mythique une pouliche et pour caractéristique son attachement à un chaume à mâcher, rouge, aux vertus singulières, mais qui le désigne comme le clan des « brouteurs », « mangeurs de paille »» en butte à l’incompréhension, voire à l’hostilité de ses voisins. Le pays subit aussi à intervalles réguliers l’invasion de nuages de sauterelles qui dévorent le chaume, détruisant – mais jusqu’où puisque le narrateur est encore là pour le dire ? – le clan mythique. Les rêves du narrateur et de ses comparses s’enchaînent, entrecroisant les histoires, les légendes et les souvenirs, les personnes et les dieux. Six rêves où se brouillent les pistes, où le lecteur s’égare, emporté jusqu’au dénouement étrange, carnavalesque et inattendu.

Mo Yan brise les codes de la saga classique et laisse libre cours à une imagination et à une expression multiforme de son art. Le réalisme devient le support du mythe, du rêve, de l’appréhension du monde hors de toute hiérarchie, révoquant toute autorité.

Une folle épopée rurale jubilatoire et débridée qui s’envole jusqu’aux mystères et aux fantasmagories du mythe.